Partager

Pour l’organisation de la rencontre amicale Sénégal / Cameroun à la date FlFA du 7 juin, la FSF compte saisir le sélectionneur national, parle biais du directeur technique national. L’avis d’Aliou Cissé sera déterminant quant à l’opportunité de jouer ce match à Dakar.

La Fédération sénégalaise de football (FSF) ne semble pas être contre l’idée du match amical que la société Kuims Sport Word compte organiser entre le Sénégal et le Cameroun, à la date FIFA du 7 juin prochain. Après réception du courrier, les services du secrétariat général de l’instance faîtière ont saisi le président de la FSF, Me Augustin Senghor, pour avis. Après avoir étudié le dossier à son tour, le patron du football sénégalais ne serait pas opposé à l’idée. Seulement, Me Senghor aurait donné des instructions à ses collaborateurs. Dans sa réponse, il a demandé d’imputer le dossier au directeur technique national, Mayacine Mar, afin que ce dernier entre en contact avec le sélectionneur Aliou Cissé. Si le dernier mot revient au Comité exécutif de la FSF, les autorités fédérales comptent recueillir l’avis du technicien, d’autant plus que cette rencontre amicale est prévue au début du mois de juin, c’est-à-dire trois jours après le déplacement des Lions à Bujumbura où ils en découdront avec le Burundi, le 4 juin, dans le cadre de la 5ème journée des éliminatoires de la CAN-2017.

Aussitôt après cette sortie, la FIFA doit en principe procéder au tirage au sort des éliminatoires du Mondial 2018. Sachant qu’un éventuel faux pas risque de faire perdre au Sénégal sa position de tête de chapeau, les dirigeants ne souhaitent pas prendre de risque. C’est la raison pour laquelle ils aimeraient avoir l’avis d’Aliou Cissé. Il faut également dire que depuis toujours, la Fédération ne s’engage pas dans une rencontre amicale sans l’avis des techniciens, c’est-à-dire le DTN et l’entraîneur concerné.

Rappelons que ce match amical du 7 juin devrait être piloté par l’agence Kuims Sport Word, un agent match-maker basé en Espagne. Dans sa proposition, l’agent FIFA compte verser des émoluments à hauteur de 75 millions FCFA à la partie sénégalaise afin que Lions indomptables puissent en découdre avec les Lions du Sénégal au stade Léopold Sédar Senghor, le 7 juin prochain;

Source: Stades