Menée en début de seconde période par Assur (L2), l’Union Sportive de Ouakam (L1) a réussi à renverser (2-1) la rencontre et se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe du Sénégal, ce mardi au stade Demba Diop.

Après le nul concédé le week – end dernier en championnat où il est également mal classé (8e, 24 points ), le club ouakamois se devait de relever la tête dans cette 16e de finale. Dans une enceinte où les gradins étaient quasiment vides, les hommes de Malick Daff ont eu une première période poussive avec peu d’occasions franches face à un adversaire prenable.

Il a fallu attendre la seconde mi-temps pour assister à une rencontre avec beaucoup de saveurs. Jusqu’ici timides, les visiteurs ont surpris les Ouakamois en ouvrant le score sur une jolie frappe sur la lucarne signée Vieux Goudiaby (52′). Obligée de prouver son statut de favori, l’Uso n’a pas tardé à réagir. A la 62e minute de jeu, son attaquant Samba Diallo remet les pendules à l’heure suite à un centre venu de la gauche.

Un but qui vient à son heure quand on sait que les partenaires de Mamadou sylla ont su élever leur niveau de jeu dans les 20 dernières minutes du temps réglementaire.

Cette maîtrise de la rencontre a fini par payer à la 85e minute lorsque Pape Moussa Kane transforme un penalty, permettant à ses coéquipiers de prendre l’avantage pour la première fois et de remporter le match sur ce résultat de deux buts à un (2-1).

Renversante, l’Uso retrouve les huitièmes de finale au détriment du club de Richard Toll.