Partager

Quatre techniciens de football ont été appelés à quitter leurs postes d’entraîneur en ligue 1 sénégalaise qui joue ce week-end sa 19-ème journée.


Al Ousseynou Sène qui était sur le banc du Stade de Mbour a été le premier à partir à cause « de différends avec des supporters » de son équipe et son président (Saliou Samb) avait accepté de se séparer de lui « pour le protéger », avait-il expliqué aux médias.


Il a été remplacé par son adjoint Badara dit Ndouta Ndiaye.


La Linguère de Saint-Louis qui occupait une place de reléguable à la fin de la phase aller (13-ème journée), avait procédé « à un réaménagement technique » avec le départ d’Ibrahima Diop Pelé remplacé par le Franco-algérien Bahlouli Djilali.


Une décision qui a donné de très bons résultats puisque depuis lors, l’équipe fanion de Saint-Louis, en plus de ne plus perdre, occupe désormais la 8-ème place de la ligue avec 23 points.


Elle peut d’ailleurs améliorer ce classement en cas de résultat positif ce dimanche lors de son match contre l’Olympique de Ngor dans son fief du stade Mawade Wade.


En début de semaine, l’AS Douanes, la championne en titre, a mis fin à la fonction d’entraîneur de Karim Séga Diouf remplacé par un de ses adjoints, Cheikh Fall.


Ancien attaquant du DUC et de l’US Gorée, Cheikh Fall était jusqu’à sa nomination le préparateur physique des Douaniers.


Il a perdu (1-2) son premier match samedi contre Niary Tally lors de la 19-ème journée.


Ce dimanche, c’est Boucounta Cissé qui vient d’annoncer sa démission du banc du Ndiambour qui avait connu, en tant que promu, une première partie de saison remarquable. L’équipe fanion de Louga qui avait occupé pendant plusieurs semaines la première place, connaît actuellement de grandes difficultés.