Partager

Le Sénégalais sera-t-il l’atout de Seraing (match ce samedi à Lommel) en cette fin de saison?

Plus d’un an après s’être fait opérer du dos (le 25 mars 2015) au CHU, Moussa Gueye a enfin retrouvé le chemin de la compétition. Après un match complet au White Star, il a enchaîné contre Geel, inscrivant son premier but depuis son retour d’enfer. Une réalisation qui avait suscité chez l’avant sénégalais une joie intense et libératrice. “Je me sens de mieux en mieux. Au début de mon retour, je ne jouais que cinq ou dix minutes et c’était compliqué. Désormais, je me sens plus utile à l’équipe.” Et plus convaincant que Momi.

Après une intervention compliquée au dos, on avait même un moment donné parlé de ne plus revoir Moussa Gueye sur une pelouse, le Sérésien croque le foot à pleines dents.“Disputer deux rencontres complètes a accru mon capital/confiance. D’autant plus que j’ai, devant des amis venus me voir, retrouver le chemin des filets contre Geel. Là je me sens prêt et d’attaque pour donner le meilleur de moi-même jusqu’à la fin de saison. Mais la décision de me titulariser, ou pas, ne dépend pas de moi, mais du coach.”

Un José Jeunechamps que le buteur a croisé à Metz.“Durant deux saisons. Le nouveau coach a amené beaucoup de choses depuis son arrivée. Notamment un système de jeu qui nous a permis de rapidement trouver des automatismes avec mes partenaires.”

Une complémentarité encore plus pointue sera bien nécessaire pour aller vaincre une formation de Lommel comptant six longueurs d’avance sur les Métallos. “La situation n’a pas changé par rapport la semaine dernière : on va donner le maximum de nous-mêmes pour accrocher la victoire et encore croire au top 8.”

Après les galères et l’enfer, Moussa Gueye est plus déterminé que jamais à rappeler au milieu du foot son efficacité.