Partager

L’entraîneur de l’AS Douanes, sérieusement défait par le Casa Sports (0-4), ce dimanche, à Ziguinchor, explique son revers par « la faillite du secteur défensif » de son équipe.

« Encaisser quatre buts, c’est une première depuis que je suis à la tête du club », a signalé Karim Séga Diouf, qui emprunte le lexique des architectes pour mieux expliquer la défaite de son équipe.

« Une défense, c’est comme une fondation. Si elle ne tient pas, tout va s’écrouler. Il y a une faillite de notre secteur défensif. La défense constitue notre sécurité. Si elle ne tient pas, rien ne va, et cela se ressent dans les autres secteurs », a analysé l’entraîneur de l’AS Douanes, le champion en titre.

En conférence de presse, après le match, Diouf a reconnu la force de son adversaire. « On est passés à côté de notre match. Il faut reconnaître que nous avons fait face à une bonne équipe du Casa Sports, avec un bon secteur offensif », a-t-il avoué, tout en se disant encore déterminé à se battre pour le titre.

« Je suis de nature optimiste, je suis un compétiteur. Avec ces deux qualités, nous allons nous mobiliser pour reconquérir le titre », a promis Karim Séga Diouf.