Partager

Ce n’est vraiment pas une bonne nouvelle pour l’Equipe nationale du Sénégal en vue de la prochaine journée des éliminatoires de la Can 2017 en juin. En tête de sa poule (K), à l’issue de la 4e journée avec quatre victoires en autant de sorties, l’Equipe sénégalaise sera opposée au Burundi à Bujumbura, deuxième avec 6 points. Auteur d’un doublé mardi contre la Namibie (3-1), le Burundais Fiston Abdul Razak s’empare de la tête du classement des meilleurs bu­teurs avec 5 réalisations. C’est d’ailleurs lui qui avait égalisé pour son équipe lors du match aller face aux Lions, en juin dernier au stade Léopold Sédar Senghor.

Avant de voir son équipe céder en seconde période (3-1). Evoluant aux Mamelodi Sundowns, en Afrique du Sud, Razak est devenu au fil des éliminatoires, un élément-clé dans l’Equipe burundaise. Lui qui rêve de devenir meilleur buteur dans le championnat sud-africain, ambitionne de porter haut les couleurs de sa sélection. «Je me sens bien. J’ai marqué dans tous les matchs de l’Equipe nationale. C’est une grande expérience. Cela va me donner de la confiance», disait le milieu de terrain de 24 ans, avant la 3e journée des éliminatoires. Un joueur qu’il faudra surveiller comme du lait sur le feu lors de la prochaine rencontre en juin. Un match où les Lions n’ont besoin que d’un point pour se qualifier à la phase de la Can 2017.

Avec moins de trois réalisations, aucun joueur sénégalais ne figure dans le classement. Jusqu’à présent co-meilleurs buteurs des éliminatoires, l’Algé­rien Hilal Soudani et le Congolais Fodé Doré n’ont pas pris part aux 3e et 4e journées pour cause de blessure. Consé­quence, ils se retrouvent détrônés en tête du classement. Avec 4 unités, Soudani et Doré sont rejoints par l’Algérien Islam Slimani, mais aussi le Béninois Stéphane Sessègnon, le Maro­cain Youssef El Arabi et le Libérien William Jebor.