Partager
alain giresse

L’ancien sélectionneur national, Alain Giresse (2013-2015) a déclaré qu’il continue de suivre des footballeurs sénégalais mais pas l’équipe nationale qu’il n’a pas réussi à qualifier au second tour de la CAN 2015.

« Je continue de suivre les joueurs et je garde des relations suivies avec certains d’eux mais pas l’équipe nationale », a dit le technicien français invité de l’émission ’’Talents d’Afrique’’ de la télévision française, Canal Plus.

Giresse qui n’a pas voulu s’étendre outre mesure sur des questions touchant l’équipe nationale du Sénégal d’où il est parti après s’être fâché avec une grande partie de la presse et des supporters, a préféré être plus disert sur le Mali qu’il avait conduit à la 3-ème place de la CAN 2012 avant d’être limogé quelques mois plus tard.

Alain Giresse a été sélectionneur des Aigles du Mali entre 2010 et 2012.

L’ancien sélectionneur du Gabon avait été reconduit après son départ du Sénégal et il n’a pas manqué de saluer le parcours du football malien lors de l’année 2015 en s’appesantissant sur la qualité et le nombre des infrastructures sportives.

S’il garde toujours des relations avec le Sénégal à travers certaines personnes comme le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), le sélectionneur du Mali est leader de son groupe de qualification avec 10 points, deux points de plus que le Bénin.

Quant au Sénégal, il a creusé l’écart à la tête de son groupe avec un carton plein en quatre matchs même si des observateurs du football national continue à se poser des questions sur le jeu produit par la sélection nationale qui, en cas de nul lors du prochain match contre le Burundi à Bujumbura va obtenir directement sa qualification à la CAN 2017 prévue au Gabon.