Partager

L’une des révélations de la Ligue 1 cette saison, l’international sénégalais, Cheikh Ndoye, pourrait se voir de distinguer à la fin du championnat  suite à sa nomination pour le Prix Marc Vivien Foé. Auteur de 8 buts depuis le début de la saison, Cheikh Ndoye joue un rôle majeur sur les performances de Créteil, qui joue le maintien.

Epoustouflant avec l’ASSE, Moustapha Bayal Sall, est le joueur le plus décisif des verts. Avec 3 réalisations, Bayal Sall a rapporté pas moins de 5 points à  l’ASSE, total dont personne ne peut se targuer aujourd’hui dans le vestiaire de Christophe Galtier. Face à  l’AS Monaco à  domicile (1-1), à  Rennes (0-1) et à  Montpellier (1-2), le défenseur sénégalais a fait trembler les filets pour donner une victoire et deux matchs nuls. Bayal Sall serait en candidat sérieux à la succession de Andre Ayew, vainqueur du prix Foé de la saison 2014-2015.

Le prix Marc-Vivien Foé est créé depuis 2009 pour récompenser le meilleur joueur africain évoluant dans le Championnat de France. Un jury composé d’environ 80 journalistes qui suivent la Ligue 1 toute la saison désignera le vainqueur de cette année.

La liste des nommés :

Gardien : Vincent Enyeama (Nigeria/ Lille)
Défenseurs : Serge Aurier (Côte d’Ivoire/PSG), Moustapha Bayal Sall (Sénégal/As Saint-Etienne)
Milieux : Floyd Ayité (Togo/SC Bastia), Ryad Boudebouz (Algérie/Montpellier), Sofiane Boufal (Maroc/ Lille),Rachid Ghezzal (Algérie/ Olympique Lyonnais), Cheikh Ndoye(Sénégal/ SCO Angers)
Attaquants : Cheick Diabaté (Mali/Girondins de Bordeaux), Benjamain Moukandjo(Cameroun/ FC Lorient),Abdul Majeed Waris (Ghana / FC Lorient)