Partager

El Hadj Diouf a décidément pris Diao Baldé Keita sous son aile protectrice. L’ancien capitaine de l’Equipe nationale indique dans les colonnes de l’Observateur avoir dîné avec le joueur de la Lazio de Rome et lui avoir prodigué beaucoup de conseils. El Hadj Diouf a notamment abordé avec le néo-lion le caractère du public sénégalais qui, selon lui, est à    la fois connaisseur et libre.

« Je l’ai averti. Je lui ait dit que le public est libre. Aujourd’hui, il l’a accueilli en grandes pompes, demain, il ne se gênera pas de le huer, s’il n’est pas convaincant. Le public sénégalais est très connaisseur. Il ne juge jamais un joueur sur trois ou quatre minutes. Il ne faut pas qu’il croit qu’il à    le public dans sa poche, parce qu’il a été bien accueilli. Le gens ont voulu bien l’accueillir, le mettre dans le bain, peut-être, comme je l’ai dit, parce qu’ils avaient la nostalgie d’un joueur de teint clair, ils voient en lui un autre El Hadj Diouf. Mais c’est à    lui de se battre pour ne pas décevoir », a dit El Hadj Diouf.