Partager
Ancien coéquipier d’Aliou Cissé en sélection, Omar Daf accompagne le staff à chaque stage des Lions. Pour le match de demain face au Mena, l’entraîneur adjoint de Sochaux (Ligue 2, Franaise) pense que les Lions doivent vite se mettre l’abri.

Omar, quel bilan à  mi-parcours tirez-vous de ce stage ?

Tout se passe bien depuis le début du stage. Aujourd’hui (hier jeudi), on a fait une bonne séance sachant qu’on a récupéré tout le groupe. Depuis le début du stage, on insiste sur l’aspect défensif. Hier (jeudi), on a travaillé tactiquement.

Les joueurs sont-ils confiants pour la victoire ?

Pour le match contre le Niger, la confiance est là . On a une bonne équipe avec un bon état d’esprit. On doit jouer et gagner ce match pour se mettre à  l’abri d’un éventuel retour de nos poursuivants. Nous voulons nous qualifier le plus vite possible.

Ne craignez-vous pas un match-piège face au Niger ?

Il y a de la place. Et on sait qu’en Afrique, il n’y a plus de petite équipe et tout se joue sur un coup de dé. Depuis que nous sommes là , nous essayons de faire comprendre aux joueurs les attentes du public. Ils savent qu’ils peuvent réécrire l’histoire du football sénégalais.