Partager

Avec un meilleur buteur qui culmine seulement à quatre réalisations en Ligue 2, Le RC Lens est fortement pénalisé dans sa course à la montée en Ligue 1 par son attaque, seulement la 13e de Ligue 2 (29 buts en 31 journées). Focus sur l’un d’eux, Ndiaye Dème Ndiaye, l’international sénégalais du Racine club de Lens.

Au niveau du ratio but marqué/minutes jouées, c’est lui le plus compétitif des attaquants artésiens avec 1 but toutes les 220 minutes. Problème : le Sénégalais est en cristal et passe plus de temps à l’infirmerie que sur le pré. Cette saison en Ligue 2, il n’aura disputé que 660 minutes. Si on le pensait relancé pour de bon après son but face à l’ETG (1-0) fin février, Ndiaye a été victime d’une nouvelle blessure (lésion musculaire) le match suivant à Laval. Son nième retour est prévu après la trêve. En espérant pour le Racing qu’il parvienne enfin à être épargné par les pépins sur les sept derniers matches de l’année. Mais il ne faut pas non plus s’attendre à des merveilles. Démé Ndiaye n’a jamais dépassé les six buts sur une saison en France. Des stats qu’il doit peut être vite améliorer.