Partager

Depuis son transfert à Everton, en Angleterre, tout dernièrement, Baye Oumar Niasse occupe l’attention des médias anglais, mais également locaux. En sélection pour le match contre le Niger de samedi prochain, en éliminatoires de la Can 2017, l’ancien pensionnaire du championnat local avoue ne pas redouter pas la concurrence au sein de la Tanière.

Pourquoi n’arrivez-vous pas toujours à débuter les matchs à Everton, votre nouveau club ?

C’est normal, après deux mois sans jouer à cause d’une blessure. Mais bon, je reviens petit à petit. Et le coach me fait entrer pour me garder en forme. Mon intégration au sein de mon nouveau club se passe bien. Je n’ai pas encore démarré un match. Je m’entraine et je me sens bien dans le groupe. Je pense pouvoir être titularisé sous peu.

Mesurez-vous l’importance du match de samedi contre le Niger ?

A défaut des six points, il nous faut au minimum avoir quatre au sortir de cette double confrontation contre le Niger. On en est conscients, on va faire le maximum samedi pour voyager tranquillement au Niger. On prépare ce match sérieusement parce que c’est une rencontre capitale qui va nous permettre de quasiment se qualifier pour la Can 2017, si on gagne. Il nous faut gagner le match de Dakar.

N’avez-vous pas d’appréhension par rapport à la forte concurrence en attaque ?

La concurrence a toujours existé en équipe nationale. Mais bon comme je le dis, il faut juste être confiant et croire à ses qualités. Je ne doute même par rapport à cela. Ça ne me dérange pas. Si on est en équipe nationale, il faut se battre pour gagner sa place. Mais le plus important, reste l’équipe.

Vous avez été touché lors de la séance. Est-ce que tout va bien ?
Ce n’est pas méchant. J’ai contracté une petite béquille. Ce n’est pas grave.

Vous avez offert des ballons à la Ligue sénégalaise de football…

C’est juste un geste normal. Je suis un pur produit du football local. C’est normal de retourner l’ascenseur au football local. C’est ce football local qui m’a formé. Je vais essayer de faire le maximum.