Partager
C’est avec un budget prévisionnel de 300 millions FCFA que l’Etat du Sénégal compte aborder la double confrontation Sénégal / Niger des 26 et 29 mars prochain, dans le cadre des 3éme et 4éme journées des éliminatoires de la CAN-2017.

Après avoir étudié l’expression des besoins présentée par la Fédération sénégalaise de football, le ministère des Sports a arrêté à  environ 300 millions FCFA le budget prévisionnel pour les deux matchs entre le Sénégal et le Niger. Ce montant permettra à  la tutelle de prendre en charge les frais d’hébergement de l’équipe nationale du Sénégal à  Dakar et à  Niamey.

Lors de la première réunion tenue dans les locaux du ministère des Sports, la FSF avait demandé à  la tutelle de prendre elle-même tous les renseignements, puisque c’est au DAGe d’honorer les factures. Certes, le ministère a approuvé cette demande, mais il a, par la même occasion, exhorté la FSF à  apporter les factures pro-formats avant d’engager quelque dépense que ce soit.

C’est aussi avec ce budget que seront payés les billets d’avion des joueurs et de la délégation. Le transport interne de l’équipe en terre nigérienne est compris dans cette enveloppe.  Mais, pour des dépenses préétablies, aucun problème n’est noté dans ce sens d’autant plus que chaque joueur convoqué a droit à  une prime de sélection de 500 000FCFA. en cas de matchs gagnés, les Lions empocheront un montant de 4 millions FCFA à  raison de 2 millions par match.

Ce qui ferait un total de 104 millions FCFA de primes, sans compter celle de la sélection. Le coach, quant à  lui, perçoit le double de la prime des joueurs, tandis que les autres membres du staff technique, de l’intendance et de l’infirmerie sont payés en fonction du pourcentage.