Partager

L’attaquant de la Fiorentina Babacar Khouma prend les devants pour défendre son compatriote Ansoumana Sané de Pontedera qui a subi des insultes racistes, reçues dans le cadre du match contre le Robur Siena .

« J’invite Ansoumana à essayer d’être plus fort, de réaliser son rêve et de ne pas écouter ces choses parce qu’elles ne comptent pas » a expliqué Babacar au Il Tirreno -. Avant d’ajouter: « Nous sommes tous égaux et nous devons être jugés pour ce que nous faisons, j’eu de la chance parce que je n’ai jamais été victime d’insultes racistes, j’ai toujours rencontré des gens qui m’ont fait sentir être à la maison sans préjugé ni discrimination « .