Partager

Le match amical du 10 février, contre le Mexique, jugé sans intérêt par certains observateurs, a facilité les sélections en équipe nationale A du gardien de but Pape Seydou Ndiaye (Niary Tally) et de l’attaquant excentré Chérif Salif Sané (Casa Sports), a laissé entendre le sélectionneur Aliou Cissé.

Très brillants lors de cette rencontre, les deux joueurs locaux ont été les premiers footballeurs évoluant dans le championnat local à être appelés chez les Lions par le sélectionneur national.

Cissé rappelle que l’attaquant du Casa Sports a déjà joué pour la sélection nationale locale. Sané « a été capable de jouer à un bon niveau, contre des joueurs confirmés », a-t-il souligné.

Auteur d’un bon début de saison, le joueur du Casa Sports a été avantageux, contre le Mexique, en jouant comme attaquant excentré.

La sélection nationale A cherche encore des « solutions » à ce poste, a ajouté le sélectionneur national.

Pape Seydou Ndiaye « a été de l’équipe médaillée de bronze aux Jeux de la Francophonie, à Nice (France), en 2013 », a rappelé Aliou Cissé, entraîneur de l’équipe olympique de l’époque.

Le gardien de but de Niary Tally rassure à chacune de ses sorties internationales, contre le Mexique (0-2) comme lors de la CAN des moins de 23 ans, même si l’équipe olympique a raté le podium en arrivant quatrième.

En septembre dernier, comme capitaine de l’équipe olympique nationale, Ndiaye avait remporté la médaille d’or du tournoi de football des Jeux africains, à Brazzaville (Congo).

Dans un récent entretien avec l’APS, l’ancien défenseur central Cheikh Sidy Ba a indiqué qu’il était le seul joueur local qui méritait sa sélection avec les Lions.