Partager
IBRAHIMA SORY KEÏTA
IBRAHIMA SORY KEÏTA

Les clubs sénégalais peuvent réussir « un coup », mais ils auront du mal à percer au niveau africain, dans le long terme, a analysé l’ancien attaquant international, Mamadou Diallo, à la suite de l’élimination des deux représentants du Sénégal, l’AS Douanes et Génération Foot, aux compétitions africaines.

« Cette élimination est dans l’ordre logique des choses, même si je ne comprends pas encore la lourde défaite (0-4) de l’AS Douanes », a dit Diallo, préconisant « une véritable restructuration » des clubs sénégalais.

« Il y a, officiellement, un professionnalisme du football sénégalais, mais son organisation n’a pas évolué, puisque depuis ma génération, ce sont quelques mécènes qui continuent à perfuser les clubs », a signalé Mamadou Diallo, soutenant que les équipes ne peuvent pas continuer à être entretenues de cette manière.

Il estime que « le football, c’est du business ». « Il faut aller convaincre les hommes d’affaires à investir ou compter sur l’investissement des supporters », a suggéré Diallo.

Il constate qu’aucun club sénégalais n’arrive à retenir ses meilleurs joueurs au-delà de deux saisons.

« Si nous n’arrivons pas à retenir nos meilleurs, comment pouvons-nous réaliser nos ambitions, au moment où nos adversaires viennent se renforcer chez nous ? » s’est demandé l’ancien attaquant, rappelant que deux internationaux sénégalais, Khadim Ndiaye et Pape Amadou Touré, sont allés renforcer le Horoya AC (Guinée).

« A chaque saison, on se lamente et tout le monde sait que les mêmes causes produisent les mêmes effets », a commenté Diallo.

Il rappelle que l’AS Douanes a perdu ses deux meilleurs joueurs à vocation défensive, Sylvain Badji et Ibrahima Sory Keita.

« Pour avoir un groupe compétitif, il faut que l’ossature joue ensemble pendant au moins trois ans. Et ce n’est pas le cas dans notre pays », a-t-il signalé.

Mamadou Diallo, un ancien attaquant de l’Entente Sotrac Ouakam, a fait ses premières armes dans ce club dakarois, avant d’aller monnayer son talent au Maroc, en Afrique du Sud, en Allemagne et aux Etats-Unis d’Amérique.