Le président de Génération Foot, Mady Touré, a mis en avant “les progrès énormes” effectués par les joueurs et l’encadrement de cette académie de football, même s’il dit regretter son élimination en phases préliminaires de la coupe de la CAF.

“Sur notre feuille de route, on pensait jouer l’élite dans cinq ans, se retrouver à jouer la coupe de la CAF, cette année, c’est du bonus”, a retenu le président de la structure de formation, à l’issue du match nul de (0-0) de son équipe contre Nasavara United FC.

Ce résultat qualifie l’adversaire nigérian de Gnénération Foot, vainqueur (2-1) de la phase aller.

“Les joueurs ont montré beaucoup de qualité et ils ont appris lors des deux rencontres de football en Afrique”, a-t-il dit, en rappelant que son équipe est un pensionnaire de National 1, équivalant de la troisième division.

“Les joueurs, l’encadrement et tout le monde, nous avons appris et on aurait aimé passer ce tour, mais ça n’a pas été possible”, a déclaré Mady Touré, avant de mettre en cause l’arbitrage.

“A l’aller, on offre un penalty de dernière minute à notre adversaire. Ce soir, les arbitres laissent passer les gestes d’anti-jeu, c’est dommage pour le football, parce que ce soir (samedi), il y a eu de la place pour passer”, a-t-il retenu, parlant d’une “bonne leçon pour le futur”.