Partager

Le président de Génération Foot, Mady Touré, a mis en avant « les progrès énormes » effectués par les joueurs et l’encadrement de cette académie de football, même s’il dit regretter son élimination en phases préliminaires de la coupe de la CAF.

« Sur notre feuille de route, on pensait jouer l’élite dans cinq ans, se retrouver à jouer la coupe de la CAF, cette année, c’est du bonus », a retenu le président de la structure de formation, à l’issue du match nul de (0-0) de son équipe contre Nasavara United FC.

Ce résultat qualifie l’adversaire nigérian de Gnénération Foot, vainqueur (2-1) de la phase aller.

« Les joueurs ont montré beaucoup de qualité et ils ont appris lors des deux rencontres de football en Afrique », a-t-il dit, en rappelant que son équipe est un pensionnaire de National 1, équivalant de la troisième division.

« Les joueurs, l’encadrement et tout le monde, nous avons appris et on aurait aimé passer ce tour, mais ça n’a pas été possible », a déclaré Mady Touré, avant de mettre en cause l’arbitrage.

« A l’aller, on offre un penalty de dernière minute à notre adversaire. Ce soir, les arbitres laissent passer les gestes d’anti-jeu, c’est dommage pour le football, parce que ce soir (samedi), il y a eu de la place pour passer », a-t-il retenu, parlant d’une « bonne leçon pour le futur ».