Partager

Cheikhou Kouyaté avait déséquilibré, Adam Henley, l’attaquant de Blackburn qui s’en allait tout droit au but de Westham en 8e de finale de la FA Cup, dimanche. Le juge, très peu clément, a expulsé le milieu offensif sénégalais et une infériorité qui n’a pas empêché Westham d’infliger un ciglant revers de 5 à 1 à son adversaire. Pièce maitresse de Slaven Bilić, Kouyaté pourrait logiquement ne pas prendre part au prochain de son club dans cette compétition. Très peu de joueurs ont été blanchit par les erreurs arbitraux. Les dirigeants des Hammers croient bien à ce scenario incroyable pour espérer blanchir leur taulier sénégalais. Pour David Gold, le co-président du club, il y a encore une chance de revoir Cheikh Kouyaté en quarts de finale en FA Cup. Il nie toute vraisemblance de la validité du carton rouge et veut, par ailleurs, faire appel au niveau de l’instance dirigeante du foot anglais pour effacer la suspension de son joueur. « Nous allons faire appel du carton rouge de Kouyaté, qui était, nous pensons, une erreur de l’arbitre. Le joueur de Blackburn n’allait pas obtenir le ballon de toute façon, donc il n’a pas été privé d’une occasion de but », a-t-il affirmé sur son compte Twitter.  Il reste à savoir si la fédération anglaise de football lèvera le pied.