Partager

Véritable globe trotter, Ricardo Faty après avoir évolué dans six pays (France, Italie, Allemagne, Grèce, Belgique et Turquie), voudrait bien aussi gouter au délice de la Premier League. C’était un rêve d’enfance. « L’Angleterre, pour la Premier League. Quand j’étais plus jeune, c’était vraiment un rêve. Mais avec le temps, ma carrière a fait que je me suis dirigé vers des Championnats méditerranéens. Je ne regrette absolument rien », a-t-il fait savoir à France Football à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale du guide touristique. Cependant, l’ancien joueur d’Ajaccio et de Nantes, actuellement joueur du Standard de Liege, se dit prêt a découvrir l’Outre Manche en dépit de son âge 29 ans. « Le Championnat anglais est le plus attractif au monde. Donc, on ne sait jamais, je n’ai que 29 ans. Peut-être qu’un jour je serai amené à y atterrir…», a-t-il promis avant d’expliquer son penchant pour les découvertes. « J’ai toujours aimé voyager et découvrir de nouvelles cultures. À l’école, mes matières préférées étaient les langues et l’histoire-géographie. Après, je ne sais pas si c’est pour cette raison que j’ai beaucoup bougé au fil de ma carrière. Ça s’est fait au gré des challenges qu’on m’a proposés. La Roma, à 20 ans, c’était un gros coup de cœur. J’ai toujours privilégié le challenge sportif à l’aspect financier. Quand je suis parti à l’Aris Salonique, c’est parce que le club s’intéressait à moi et que je pouvais jouer la Coupe d’Europe. J’ai foncé. Voyager, j’aime ça », soutient-il.