Partager

Ce fut un des buzz de janvier, pendant la période des transferts. Mais ce qui avait enflammé les médias pendant le mercato cachait une réalité autre. Car derriére les envies de Newcastle pour Kalidou Koulibaly, relayées par toute la presse anglaise, il y avait une piste encore plus chaude qui est passée au nez et la barbe des journalistes anglais.

Ce sont les approches de Manchester United pour le joueur de Naples. Van Gaal et sa cellule de recrutement ont failli boucler le transfert de Kalidou Koulibaly en janvier dernier, sans tambour ni trompettes. United avait même formulé une offre de 12 milliards de francs, mais Naples avait refusé de négocier. A en croire calciomercato.com, Louis Van Gaal avait une bonne opinion du joueur. A Naples, on sait que cette «attaque» n’est qu’une première et que d’autres vont suivre.

Venant notamment des grosses écuries européennes. Le club italien envisage alors d’ouvrir des discussions avec les conseillers de Koulibaly pour un nouveau contrat. Ce qui lui permettrait de garder son défenseur central qui fait une saison correcte en Série A comme en Europa League.