Partager

Pas en forme et suspendu en club après une altercation avec un coéquipier, Lamine Sané ne devrait plus jouer pendant un bon bout de temps avec Bordeaux. Sa sélection pour les prochaines sorties des Lions face au Niger est alors compromise. Bayal Sall ou Papy Djilobodji pourraient ainsi être l’alternative pour concurrencer le duo Kara Mbodj-Kalidou Koulibaly dans l’axe central des Lions

Actuellement, rien ne semble menacer le duo Kara Mbodj-Kalidou Koulibaly. Titulaires avec les lions, les deux joueurs sont aussi très réguliers avec leurs clubs respectifs. Transféré cette saison à Anderlecht, Kara Mbodj, malgré des débuts difficiles, a fini par s’imposer au sein des Mauves. Il compte ainsi 20 matchs en Jupiler league belge et 5 en Europa league. Tout se passe aussi merveilleusement pour Kalidou Koulibaly. le défenseur de Naples brille en Serie A avec sa formation qui occupe la 2ème position derrière la Juventus. le lion de 24 ans fait partie des internationaux sénégalais les plus réguliers en Europe avec 21 rencontres de championnat, 6 en Europa league et 2 en Coupe d’Italie. Derrière Kara Mbodj et Kalidou Koulibaly, les candidats au poste de défenseur central en sélection font foison. lamine Sané, le capitaine des lions, était le titulaire en défense centrale avant sa blessure à la veille de la rencontre entre la Namibie et le Sénégal, en éliminatoires de la CAN 2017.

En son absence, Kalidou Koulibaly, qui disputait sa première rencontre avec le Sénégal, avait fait une très bonne impression. Depuis, le duo formé par le Napolitain et Kara s’est bien installé au sein de la Tanière.
le retour de blessure de lamine Sané était susceptible de faire redistribuer les cartes en équipe nationale. Cependant, les performances du Girondin ne plaident pas en sa faveur. relégué sur le banc et ayant perdu le statut de capitaine, Sané était annoncé sur le départ pour Aston villa ou encore Sunderland lors du dernier mercato hivernal. Le joueur est finalement resté à Bordeaux mais sa situation ne s’est pas améliorée. Après une altercation avec le gardien Jérôme Prior lors de l’élimination en 8ème de finale de la Coupe de France contre Nantes (3- 4), le grand-frère de Salif Sané est actuellement mis à pied. Ayant perdu sa place de titulaire et tout récemment suspendu, lamine Sané ne devrait pas être d’attaque pour les deux prochaines sorties des lions face au Niger. Une absence qui devrait profiter à des vieilles connaissances de la Tanière.

Djilo et Bayal à l’affût

Après une longue traversée du désert à Chelsea où il n’a joué que quelques secondes en Cup, Papy Djilobodji s’est relancé avec le Werder Brême. Titulaire dès son arrivée en Allemagne, l’ancien Nantais a fait déjà bonne impression lors du succès de son club sur la pelouse de Schalke (1-3). Depuis, Djilo aligne les prestations avec sa nouvelle formation qu’il a même sauvée de la défaite lors de sa dernière sortie en inscrivant le but égalisateur.

En compagnie de Kalidou Koulibaly, Bayal Sall est certainement l’un des défenseurs sénégalais qui brillent le plus en Europe. Avec 19 rencontres de ligue 1 dans les jambes, Bayal respire la forme avec les Stéphanois qui occupent la 4ème position de la ligue 1 française. Buteur lors des deux dernières rencontres de Saint-étienne, Bayal montre chaque week-end qu’il est au summum de son art. Un comeback avec les lions n’est donc plus à exclure.

La dernière sélection du joueur de 30 ans remonte au 22 mars dernier lors de la rencontre entre le Sénégal et l’Angola à Conakry, en match comptant pour les éliminatoires du Mondial 2014. loin d’avoir effectué son meilleur match avec l’équipe nationale, Bayal n’avait plus été appelé par Alain Giresse.