Partager

En prêt au Werder Brême,  Papy Djilobodji, le défenseur central de Chelsea, est sur une très bonne lancée en Allemagne.

Le défenseur central sénégalais est sur le point de prendre une belle revanche sur son destin. Après six mois de galère chez les Blues, avec une seule minute jouée en pro, Papy Djilobodji  sort peu à peu sa tête de l’eau depuis qu’il a déposé ses baluchons en Allemagne.

Le Sénégalais a retrouvé une place de titulaire et s’est vite fondu dans le groupe de performance en tant qu’élément incontournable de la défense du Weder Brême.

Après avoir participé à s’offrir le scalp de Leverkusen pour hisser le club Allemand en quart de finale de la Coupe d’Allemagne,  Djilobodji a retrouvé le chemin des filets, ce week-end empêchant la défaite de son équipe Hoffenhem (1-1). Une performance qui coïncide  avec une mauvaise passe des Blues qui voient leur défense partir en lambeau avec la blessure de Zuma indisponible pour le reste de la saison, John Terry sorti sur blessure, samedi. C’est inquiétant. Chelsea devrait regretter d’avoir laissé partir Papi Djilabodji.