Partager

Arrivé en fin de mercato en provenance d’Istambul, Stéphane Badji n’a pa encore eu beaucoup l’occasion de s’entraîner avec ses coéquipiers, mais après la rencontre à Malines, le médian sénégalais se disait satisfait de sa première en Mauve et Blanc. « C’était assez bien. Je dirais que je suis satisfait. Cela me donne de la confiance pour la suite de ma carrière ici. » a précisé le compatriote de Kara Mbodji.

Calme, intelligence et puissance, seraient les qualités du joueur en provenance de Istanbul Başakşehir.

‘’Oui mais vous verrez un Stéphane plus fort au fur et à mesure des rencontres, déjà contre Waregem samedi. J’ai encore besoin de travailler pour apprendre à connaître mes équipiers.

Votre adaptation au sein de la ligne médiane semble assez rapide, non ?

Oui, cela s’est bien passé. Il y a juste eu un problème après notre deuxième but. On a commencé à reculer et il fallait plus courir pour boucher les espaces. Cela a permis à Malines d’égaliser malheureusement. Ce sont des détails que nous devrons travailler. Le coach était satisfait dans le vestiaire car on a montré de bonnes choses. Seul le résultat a manqué. C’est dommage car on restait sur deux victoires, m’a-t-on dit.

Les victoires étaient bien présentes mais avec un jeu indigne du niveau d’une équipe d’Anderlecht…

Je n’ai pas eu l’impression d’arriver dans une équipe malade pourtant. Il y a juste beaucoup de nouveaux et il faudra un peu de temps et beaucoup de travail pour trouver les automatismes et le bon équilibre. Je dois encore beaucoup travailler pour m’adapter au mieux à ce grand club qu’est Anderlecht. J’essaierai d’apporter mes qualités, notamment mon expérience, aux autres joueurs. »