Partager

L’équipe du Sénégal de football occupe toujours la 45-ème place du classement FIFA au mois de février, la même qu’elle occupait déjà en janvier, rapporte le site de l’instance dirigeante du football mondial qui a publié son classement mensuel, ce jeudi.

Si les Lions ne bougent pas dans le classement
mondial, ils montent d’un cran dans celui africain passant de la sixième à la cinquième place au détriment de la Tunisie.

Dans le top 5, la meilleure progression est à mettre à l’actif des Requins Bleus du Cap Vert qui sont devenus deuxièmes derrière les Eléphants de Côte d’Ivoire toujours leaders africains mais qui dégringolent dans le classement mondial où ils sont passés au 28-ème rang.

La Côte d’Ivoire a perdu neuf places entre janvier et février.

En Afrique, derrière la Côte d’Ivoire (28-ème mondiale), le Cap Vert (33-ème mondial qui a gagné six places à l’international), il y a l’Algérie qui perd aussi huit places sur le plan mondial (36-ème), le Ghana (41-ème qui perd aussi huit places).

La FIFA précise sur son site officiel que le fait que les 20 meilleures équipes n’ont pas encore disputé de match cette année n’a pas influé sur le haut du tableau dans l’édition de février du Classement mondial.

La Belgique, l’Argentine et l’Espagne conservent leurs places sur le podium tandis que la Turquie (20ème, plus 1) intègre le top 20 aux dépens de la Côte d’Ivoire (28ème, moins 9).

D’ailleurs, la Côte d’Ivoire est le pays qui a le plus reculé en termes de points avec 122 dans ce classement mensuel en février

La FIFA qui a débuté la publication de ce classement en 1993, calcule les points affectés aux sélections en fonction de l’importance du match (allant d’amical à un match de la coupe du monde).

Elle prend également en compte la valorisation du résultat du match et la valeur de l’adversaire selon le classement mondial et le coefficient de la Confédération.