Partager

Le Jaraaf de Dakar qui doit affronter, ce samedi son grand rival, le Casa Sports,  s’attend à un choc spectaculaire.  C’est qu’à faire savoir son entraîneur Alassane Dia.

« Je pense que nous préparons très bien cette rencontre qui est importante comme toutes les autres. Donc, c’est une préparation de manière naturelle.  Maintenant,  tout le monde sait que Jaraaf-Casa c’est de l’ambiance et nous attendons un spectacle », a-t-il déclaré au terme de leur avant dernière séance d’entraînement tenue, ce jeudi au stade Demba Diop. Et d’ajouter que le duel permet à son équipe de « se préparer sur tous les plans,  revoir ce qui n’a pas fonctionné et ce qui doit être amélioré », a dit le technicien.

Un clasico abordé avec une pression énorme

A 48 heures de ce grand rendez – vous,  il faut dire que l’équipe de la Médina abordera le clasico avec beaucoup de pression sachant qu’elle sort d’une lourde défaite devant Ngor ( 3-1) et que le Casa est dans une bonne dynamique en championnat avec huit matchs sans défaite.  « Nous avons toujours la pression de la victoire,  celle de bien et de mieux faire. Donc, nous sommes en train de travailler sur ça afin qu’on puisse remporter nos prochains matchs », a poursuivi Alassane Dia.

En parlant de mieux faire, l’entraîneur du Jaraaf fait allusion au problème de défense que rencontre son équipe depuis le début de la saison.  Et face à un grand rival qui marche très fort avec une deuxième place occupée au classement,  il est conscient de la tâche qui attend son équipe.  » Nous avons un problème de défense et c’est ce qui fait qu’on encaisse beaucoup de buts « ,  a-t-il reconnu, relevant que l’absence de son meilleur défenseur central,  Alioune Ndiaye pour cette rencontre,  restera un gros « handicap » pour le Jaraaf.

Hormis l’international local sénégalais blessé, les Médinois feront également sans leur capitaine Babacar Seck exclu lors de la précédente journée.

Le match tant attendu, comptant pour la 11e journée de Ligue 1,  se jouera samedi à 18h au stade Demba Diop.