Partager

Même quand le gros de la troupe marque le pas, lui il flambe. c’est dire que cheikhou Kouyaté a déjà pris ses marques dans cette Premier League. On le comparait à Patrick Viera à son arrivée et il faut dire qu’il n’en est pas loin. À misaison, «Yadel» est déjà à trois buts, soit un de moins que la saison précédente. Mais c’est surtout sa présence dans l’entrejeu des Hammers qui est à saluer. West Ham ne connaît pas présentement la même réussite que l’année dernière où il avait fini 11ème, mais le milieu sénégalais aide encore à maintenir le club à flot. Il fallait le faire avec une pléthore de blessés, notamment du meneur français, Dimitri Payet. Avec le retour de ce dernier, Kouyaté devrait donner plus d’allant à ses aptitudes. Deux de ses trois buts ont été marqués de la tête, sur des caviars servis par le meneur français. c’est surtout West Ham () qui va pouvoir remonter au classement si le Sénégalais continue à faire montre de la même réussite.