Partager
Papy Mison Djilobodji, défenseur des Lions

Le départ de Papy Djilobodji de Chelsea n’est pas encore à l’ordre du jour pour son agent. L’intégration du joueur dans le groupe de performance de Guus Hiddink est un bon prétexte pour ne pas prendre de décision hâtive.

Le Spécial One était le blocage pour Papy Djilobodji, à Chelsea. Après le limogeage de ce dernier à la tête des Bues, Mouhamed Guèye, l’agent de l’international sénégalais, s’est entretenu avec les dirigeants du club anglais pour l’avenir de son protégé. Il en a eu des échos favorables avec  l’intégration de l’ancien défenseur de Nantes dans le groupe de performance de Guus Hiddink, lors de la précédente journée de Premier League.  Une lueur d’espoir. « Je les ai rencontrés. Le coach veut observer tout le monde. D’ailleurs, il faisait partie du groupe. Ensuite, on va voir en fonction de ça s’il le fera jouer ou pas. Sinon, on pourra envisager un prêt. Voilà exactement où on en est, aujourd’hui », a-t-il fait savoir dans la presse française.

Convaincu que son protégé peut imprimer ses marques au sein de l’équipe de Chelsea, Mouhamed Guèye ne veut prendre aucune décision en dépit des sollicitations de son joueur. L’OM, Besiktas et Stuttgart sont très intéressés mais ils peuvent encore attendre. « Il y a beaucoup de clubs qui m’ont approché. Pour l’instant, tant que la position de Chelsea et du joueur ne sont pas connues, on va continuer comme ça », explique-t-il. Avant de poursuivre : « Des clubs allemands, anglais et turcs, tout le monde appelle. C’est le mercato (…) Je n’ai aucun contact avec un aucun club français ».