Partager
LSFP
La huitième journée de la Ligue 1 de football sera notamment marquée par le duel des extrêmes, entre le Ndiambour de Louga, leader avec 15 points, et la Suneor de Diourbel, lanterne rouge du championnat avec cinq points au compteur.
Le Ndiambour, victorieux de tous ses matchs à domicile depuis le début de la saison, aura l’occasion de creuser l’écart avec ses poursuivants, lors de la réception de la Suneor qui occupe la dernière place du classement, après sept journées de championnat.
L’équipe lougatoise, venue gagner 2-1 le week-end dernier contre le Jaraaf de Dakar, a l’opportunité de conforter sa place de leader.
Cette rencontre n’est toutefois pas gagnée d’avance par le Ndiambour, au regard des dernières orties de la Suneor, venu contraindre au nul (O-O) Niary Tally la semaine dernière à Dakar. Un nul prometteur pour le dernier du championnat.
L’autre affiche-phare de cette huitième journée qui démarre ce samedi, mettra aux prises l’équipe du Jaraaf à celle de l’US Gorée, toutes les deux défaites lors de la journée précédente.
Jusque-là invaincue, l’équipe insulaire a connu sa première défaite (0-2) contre Diambars, samedi dernier à Saly. Gorée se trouve donc dans l’obligation de faire un résultat contre le Jaraaf, si elle ne veut pas perdre du terrain sur les équipes de tête.
Ce sera le même combat pour le Jaraaf qui avait semblé redresser la barre lors des 5-ème et 6-ème journées en gagnant deux matchs consécutifs, après un démarrage poussif.
L’équipe médinoise a ensuite été défaite (1-2) samedi dernier contre le Ndiambour, un coup d’arrêt pour les joueurs du Jaraaf. Avec huit points, cette équipe ne compte plus qu’un seul point d’avance sur le premier relégable, à savoir Niary Tally.