Partager

L’Ivoirien Yaya Touré, double Ballon d’or africain, a obtenu plus de suffrages au Sénégal que le Gabonais Pierre Emerick Aubameyang, le lauréat 2015 du trophée.

Aubameyang, un attaquant de Dortmund (Allemagne), a obtenu trois voix au Sénégal, l’Ivoirien, vainqueur de la CAN 2015 avec les Eléphants, a rassemblé quatre votes, selon le bilan détaillé des suffrages fourni par la Confédération africaine de football (CAF) pour ses 54 pays membres.

Le Directeur technique national du football sénégalais, Mayacine Mar, et le sélectionneur national du Sénégal, Aliou Cissé, ont placé Sadio Mané, de Southampton (Angleterre), devant tous ses concurrents, avec cinq voix, selon le site internet de la CAF.

Le Gabonais Aubameyang est arrivé premier avec sept voix de plus que Yaya Touré.

Le Ghanéen André Ayew, transféré en juin dernier de Marseille (Ligue 1 française) à Swansea (Premier league), est arrivé troisième avec 30 points de retard sur Pierre Emerick Aubameyang.

Le Gambien Papa Bakary Gassama a été élu meilleur arbitre africain de l’année. Il a officié lors de la finale de la CAN 2015.