Partager

La seconde partie de la saison s’annonce cruciale pour les Lions évoluant en Ligue 1 française. Si certains devront se battre pour aider leurs équipes à rester au sommet, d’autres ont intérêt à redoubler d’efforts pour gagner leur place de titulaire ou éviter une descente en Ligue 2.

Cheikh Ndoye, se maintenir au sommet
Cheikh Ndoye a sûrement été le meilleur Sénégalais de la première moitié de la saison en Ligue 1 française. Le capitaine d’Angers a disputé 16 des 19 rencontres de son club et inscrit 5 buts. Il est ainsi le meilleur buteur sénégalais de l’élite française. Le milieu de terrain sénégalais a joué un grand rôle dans l’excellente entame de saison du promu qui occupe la 3ème position du championnat derrière le Paris Saint- Germain et Monaco. Pour la seconde partie de la saison, l’international sénégalais de 29 ans devra confirmer ses prestations avec la formation angevine qui ne tient pas à le lâcher malgré les nombreuses sollicitations. L’objectif du maintien quasiment acquis, décrocher une place européenne serait le meilleur cadeau que Cheikh Ndoye pourrait offrir à la formation angevine avant de faire ses adieux pour rejoindre un championnat plus huppé comme l’Angleterre où les prétendants ne manquent pas. La première partie de saison n’a pas été très fameuse pour SaintÉtienne de Bayal Sall qui a enregistré 9 victoires, 2 nuls et 8 défaites. Auteur de 12 matchs, Bayal Sall est loin d’avoir été mauvais, même si la défense des Verts a encaissé 22 buts. Actuel 6ème de la Ligue 1, avec seulement 2 points de retard sur le podium, Saint-Étienne peut prétendre à une place européenne et même à
la Ligue des champions, à l’issue de la saison. Pour cela, Bayal Sall et ses coéquipiers devront mettre le pied sur l’accélérateur dès l’entame de la seconde moitié de la saison. Rennes d’Abdoulaye Diallo, Cheikh Mbengue et Fallou Diagne n’est pas, non plus, loin des places européennes. Les Bretons occupent la 7ème position du championnat avec 27 points, 4 de moins que le 3ème, Angers. Barré par la concurrence de Benoît Costil, Abdoulaye Diallo n’a pas eu beaucoup de temps de jeu. Il n’a été aligné qu’après la blessure du portier français qui a repris sa place dès son retour de blessure. Diallo a disputé 7 des 19 matchs de la première partie de la saison. Même s’il n’est pas titulaire indiscutable, Fallou Diagne bénéficie d’un temps de jeu assez conséquent avec 11 rencontres jouées. De même que Cheikh Mbengue qui compte 10 matchs dans les jambes. Pour la seconde partie de la saison, les 3 Lions de Rennes devront se battre pour améliorer leur temps de jeu et pousser leur formation à la qualification pour une compétition européenne. Lorient de Lamine Gassama et
Zargo Touré a aussi fait une bonne première partie de saison. Les Merlus occupent la 8ème position du  classement avec 26 points, à 5 longueurs du podium. L’apport des deux internationaux sénégalais a
été important pour la formation lorientaise. Indéboulonnable sur son flanc droit, Lamine Gassama a disputé 16 rencontres. Ayant rejoint les Merlus en provenance du Havre, Zargo Touré s’est imposé en défense centrale et compte 13 matchs comme titulaire. Avec 7 points d’avance sur la zone rouge, Lorient ne doit pas dormir sur ses lauriers et devra aller à la conquête du haut du tableau pour décrocher une place européenne.

Mangane, poursuivre la folle remontée
Le GFC Ajaccio de Kader Mangane a commencé la saison de la pire des manières avec 7 défaites en 10 rencontres. La formation corse a attendu la 11ème journée pour remporter sa première victoire contre Nice (3-1). Depuis, Mangane et ses coéquipiers ont effectué une folle remontée pour atterrir à la 12ème place avec 24 points. À 32 ans, Kader Mangane a montré qu’il a de beaux restes avec 15 matchs joués dont 13 titularisations. Moins en vue que son compatriote Issiar Dia, qui a préféré résilier son contrat, mercredi, après avoir cumulé un temps de jeu de 11 matchs pour 5 titularisations. Même s’il n’a pas encore annoncé sa future destination, un
retour du joueur au Qatar est fortement évoqué. Revenu de l’enfer après avoir quitté la position de lanterne rouge, le GFC devra tout faire pour poursuivre son ascension afin de ne pas reprendre l’ascenseur pour la Ligue 2, une saison après l’avoir quittée.

Sané, Saivet et Sankharé en danger
Bordeaux de Lamine Sané et Henri Saivet a intérêt à se réveiller dans la dernière ligne droite du championnat. La première partie de saison des Girondins n’a pas été brillante avec 5 victoires, 8 nuls et 6 défaites. 14ème de la Ligue 1 avec 23 points, Bordeaux n’a que 4 points de plus que le premier relégable. Longtemps éloigné des terrains à cause de blessure, Lamine Sané, le capitaine bordelais, n’a joué que 6 matchs. Henri Saivet, avec 17 rencontres jouées, a été l’un des Sénégalais les plus réguliers. Auteur d’un très bon début de saison, il n’a, cependant, pas pu tirer les Girondins vers le haut du classement. Pour cette seconde partie de la saison, il s’agira pour la formation de Sané et Saivet de se bouger pour éviter la relégation. Premier relégable avec 19 points, Guingamp de Younousse Sankharé et Moustapha Diallo n’a pas été étincelant lors de la moitié de saison. Les Guingampais on enregistré 5 victoires, 4 nuls et 10 défaites. Sankharé, Diallo et leurs coéquipiers ont aussi perdu leurs 5 dernières rencontres avant la trêve hivernale. L’entame de cette seconde partie de saison s’annonce cruciale pour les Bretons qui devront cravacher dur pour éviter la descente en 2ème division.