Partager

L’ASC Dahra, avant-dernière de la Ligue 2, avec deux points en sept journées, va s’en sortir, a assuré son entraîneur, Alphousseyni Badji, qui explique la mauvaise passe de son équipe par une préparation manquée.

« Nous avons démarré tardivement la préparation. Et nous avons trouvé, à notre arrivée, que toute l’équipe était partie. Il fallait reconstruire et bâtir une nouvelle équipe, ce qui n’est jamais facile », a signalé le technicien après la défaite, 0-1, de l’ASC Dahra devant Yeggo, samedi.

Badji qualifie la situation actuelle de son équipe de « difficile » et l’attribue à une préparation tronquée. Le staff cherche à dépasser cette solution, selon lui.

« La plupart des joueurs des joueurs de l’équipe n’ont pas atteint la maturité de la compétition en Ligue 2 », a signalé le technicien, assurant qu’ils vont s’en sortir.

« Je suis là, je travaille et je vais m’en sortir. Il faut continuer à y croire », a insisté Alphousseyni Badji, champion du Sénégal en 2011 avec l’US Ouakam.