Partager

N’ayant jamais eu sa chance depuis son arrivée à Chelsea, Papy Djilobodji espère que les choses vont changer avec le départ de José Mourinho et l’arrivée de Guus Hiddink.

Annoncé sur le départ pendant les derniers mois à cause de son manque de temps de jeu flagrant, le défenseur sénégalais pourrait finalement rester avec les Blues s’il voit le bout du tunnel. Il est bien déterminé à se relancer comme le prouve son message posté sur Instagram : « Si ça ne vous motive pas, ça ne vous change pas. Dieu est grand. »

Une seule minute contre Walsall, au 3e tour de la League Cup (4­1) le 24 novembre dernier est le temps de jeu de l’ex-défenseur nantais avec Chelsea. Son agent Mou ­Hamed Guèye est revenu sur le limogeage de Mourinho : « C’est une décision de la direction de Chelsea et non de Djilobodji. On n’a pas poussé de cri de joie après ce qui s’est passé. On ne peut pas dire si ça nous arrange ou pas. On attend de voir ce que va décider le coach qui arrivera. Car, avec un nouvel entraineur, souvent les cartes peuvent être rebattues. On attend notre chance. » Il ajoute : « Je reste confiant que Djilobodji a le niveau pour jouer à Chelsea. Mais on n’est pas sourd et tenu. On étudiera ce qui se présentera à nous. S’il doit partir, on choisira avec son accord la meilleure opportunité pour lui. »

Djilobodji a reçu des offres du Bekistas, de Marseille, de Sunderland ainsi que de pleins autres clubs qui souhaitent l’enrouler cet hiver.