Partager

Actuellement, c’est le Lion en vue. Pour sa toute première saison en Ligue 1, Cheikh Ndoye rallie tous les suffrages. Jusqu’à susciter l’intérêt de clubs de la prestigieuse Premier League anglaise

S’il est en train de réaliser un surprenant parcours dans l’élite française, Angers, promu en Ligue 1 cette saison, le doit en grande partie à son capitaine Cheikh Tidiane Ndoye. Le milieu de terrain originaire de Rufisque a de qui tenir.

En effet, il marche inexorablement sur les pas de deux prestigieux Lions natifs, comme lui, de la vieille cité de Mame Coumba Lamb : Pape Bouba Diop et Abdoulaye Diagne Faye. Les trois Lions de Rufisque ont plus d’un point commun pour ne pas dire des caractéristiques très proches. D’abord au plan physique.  Avec son 1m90 pour 90 kg, Cheikh Ndoye a quasiment la même dégaine que Bouba Diop (1m95 et 94 kg) et Diagne Faye (1m88 et 87 kg). Ensuite, ils évoluent tous au même poste de milieu de terrain.

Enfin, les trois Rufisquois ont un parcours similaire pour avoir tous fourbi leurs armes dans le National pop de la vieille ville avant de s’envoler pour l’Europe.

Comme Bouba Diop et Diagne Faye à Lens, c’est en France que Cheikh Ndoye a attiré un faisceau de lumière. Et comme Bouba Diop et Diagne Faye, il ne serait pas surprenant que l’ancien joueur de Créteil file… à l’anglaise. En effet, plusieurs clubs de la prestigieuse Premier League dont Chelsea et Manchester United l’ont dans leur viseur.

« Cheikh Ndoye est taillé pour l’Angleterre », indiquait d’ailleurs dans nos colonnes Thierry Froger, son ancien coach à Créteil. International depuis peu, Cheikh Ndoye marche donc sur le sillon tracé par Bouba Diop et Diagne Faye qui ont fait les beaux jours de l’équipe du Sénégal.

À 29 ans, le capitaine angevin constitue une valeur sûre du sélectionneur national Aliou Cissé qui lui avait ouvert les portes de la Tanière en mai 2014 lors d’un match amical à Buenos Aires contre la Colombie au cours duquel il avait marqué les esprits en égalisant (2-2) d’une somptueuse frappe des 25 mètres.