Pape Djibril Diaw, le défenseur central de l’équipe du Sénégal des moins de 23 ans qui a terminé à la quatrième place du tournoi, a du mal encore à comprendre ce qui s’est passé entre la demi-finale et le match de classement.

“Moi en tout cas, je n’arrive ni à comprendre ni à assimiler, ce qui vient de nous arriver et je n’aurais pas cru un seul instant que cette compétition aller se terminer de la sorte pour nous”, a dit le défenseur central qui va rejoindre l’Asv Geel, un club belge de D2.

“C’est vraiment difficile, dans la nuit de samedi à dimanche, personne n’a pu trouver le sommeil”, a rappelé le joueur qui a évolué la saison dernière (2014-2015) au Port.

Après avoir réussi un parcours sans faute au premier tour avec trois succès en trois sorties, l’équipe du Sénégal des moins de 23 ans, s’est écroulée en demi-finale et à la troisième place, malgré sa domination dans le jeu et au nombre d’occasions contre le Nigeria et l’Afrique du Sud.

“C’est vraiment de la malchance, un manque total de réussite”, a indiqué le défenseur central médaillé d’or aux Jeux africains en septembre dernier.

“Moi, je ne peux toujours pas comprendre”, s’est lamenté le jeune défenseur central qui va rentrer dans son club.