Partager
La FSF ne fait pas de fixation sur un match

L’équipe du Sénégal des moins de 23 ans « doit rester concentrée », comme au premier tour de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de la catégorie, pour espérer gagner la troisième place en battant l’Afrique du Sud samedi et continuer ensuite à grandir, a indiqué Augustin Senghor, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF).

« Il est vrai que » la défaite contre le Nigeria est « difficile » à accepter, au regard du contenu du match livré par les olympiques sénégalais, « mais on ne doit pas oublier que l’objectif reste de faire grandir cette équipe et cela passe par une qualification aux Jeux olympiques 2016 », a rappelé le président de la FSF dans un entretien avec l’APS.


Depuis la formation du groupe actuel, la défaite 0-1 contre le Nigeria est le premier revers enregistré par l’équipe nationale des moins de 23 ans en match officiel, a-t-il rappelé.

« C’est dommage que ce soit arrivé » le pire jour qui soit, « c’est-à-dire en demi-finale de la CAN des moins de 23 ans où un succès devrait qualifier le groupe aux JO », a regretté le président Senghor.

Il était interrogé jeudi en marge d’une rencontre internationale entre le comité d’organisation de la CAN des moins de 23 ans et la délégation de la Confédération africaine de football (CAF).

L’aventure « doit continuer et tout le monde doit se remobiliser pour pousser cette équipe à la victoire lors du match de classement », a dit le président de la FSF, selon lequel cette génération sénégalaise « est talentueuse et est promise à un bel avenir ».


« En accédant aux JO, elle va continuer de grandir et avoir la prétention de pourvoir en joueurs l’équipe nationale A, comme la génération précédente a réussi à le faire après les JO de Londres en 2012 », a ajouté le Augustin Senghor.


« Mais tout cela passe par un succès ce samedi contre l’équipe sud-africaine », a-t-il relevé, assurant que si l’ensemble du peuple sénégalais était déçu, les joueurs l’étaient encore plus.


Il a toutefois averti que l’Afrique du Sud « aura la même ambition et la même envie que le Sénégal qui doit pouvoir profiter de cette seconde chance, avec l’appui de son public et la qualité de ces joueurs qui avaient tout juste manqué de réussite », mercredi dernier.

Aussi, le président de la a Fédération sénégalaise de football a-t-il appelé à une remobilisation pour décrocher la qualification à Rio 2016.