Partager
Badara Sarr
Badara Sarr
L’objectif des olympiques sénégalais demeurent la qualification aux Jeux olympiques de Rio (Brésil) 2016, à l’issue de la Coupe d’Afrique des nations des moins de 23 ans (CAN U23), a réaffirmé, vendredi à Dakar, leur entraîneur adjoint, Badara Sarr.
« La défaite face au Nigéria en demi-finale nous est restée en travers de la gorge. Après, l’objectif est de nous qualifier pour les Jeux olympiques. Il ne faut pas se tromper’’ d’objectif de départ, a-t-il dit en conférence de presse.
L’équipe du Sénégal des moins de 23 ans rencontre samedi, à 16 heures, les olympiques sud-africains pour la troisième place de la CAN U23, qualificative pour les JO de 2016.
« Nous avons battu l’Afrique du Sud en journée inaugurale. Cette fois-ci, c’est un autre match entre deux équipes qui ont envie d’aller aux JO (…). Nous allons mettre en place un plan de jeu pour venir à bout de cette équipe », a expliqué Badara Sarr.
Revenant sur la demi-finale perdue par le Sénégal, il a dit que perdre devant le Nigéria n’était « pas si ridicule que cela’’.
« Nous sommes en train de travailler au plan mental depuis deux jours, pour aborder la petite finale avec beaucoup de sérénité », a assuré Badara Sarr.
« En matière de foot », le physique, la tactique et le mental sont des aspects qui comptent, a fait valoir l’entraîneur adjoint des olympiques sénégalais.
« Après une défaite, il faut essayer de remonter le moral à travers le travail psychologique. Il y a aussi l’entretien physique, vu qu’on est dans un tournoi. L’approche physique n’est pas le même, parce que le Nigeria n’est pas l’Afrique du Sud », a fait observer Badara Sarr.