Partager
locaux lions

En s’inclinant, hier, (1-0) face au Nigeria, le Sénégal fait une croix sur sa « Can U23 ». Désormais l’objectif restera le ticket qualificatif pour les JO 2016.

Le carton plein en trois matchs des Lionceaux a suscité l’appétit des joueurs d’une part et les férus du foot d’autre part, occultant même l’objectif au départ. Accident de parcours, l’équipe nationale U23 du Sénégal s’est faite punir par le Nigeria (1-0) brisant ainsi le rêve de décrocher le trophée à la maison pour les poulains de Serigne Saliou Dia. La nouvelle option sera donc le 3e ticket qualificatif pour les JO de Rio en 2016. A signaler que les deux premiers tickets ont été empochés par les deux finalistes, le Nigeria et l’Algérie. Les U23 devront revenir sur leur pas à l’occasion de la rencontre de l’Afrique du Sud qu’ils avaient battu d’entrée (3-1) dans cette compétition.

Ibrahima Sory Keita plus perso

Les Lionceaux peuvent nourrir des regrets. Pourtant le Sénégal dominateur à l’entame de la rencontre s’est mélangé les pinceaux par inexpérience. Les nigérians ont tout simplement donné une leçon de réalisme aux sénégalais en les battant sur le score de (1-0) sans trop s’user. Si Serigne Saliou Dia a privilégié ses individualités, malheureusement trop obsédés par leur performance que le collectif, à l’image d’Ibrahima Sory Keita qui avait la clé du match mais se la jouer perso.

Servi dans le dos de la défense adverse par Samba Ndiaye, l’attaquant de l’AS Douanes, balbutiant, a buté sur le portier de la « dream team » (13’). Puis c’est le penalty vendangé par Sory Keita qui a pourtant décidé de s’en charger dans les ultimes secondes de la première mi-temps. Le Nigeria plus expérimenté face à un Sénégal réduit numériquement n’a pas tremblé pour punir les lionceaux (72’) et verrouiller sa défense.