Partager

Pape Seydou Ndiaye, le gardien de but de l’équipe nationale des moins de 23 ans du Sénégal, dit être optimiste pour le match de classement devant opposer le Sénégal à l’Afrique du Sud, pour le dernier ticket qualificatif aux Jeux olympiques (JO) de 2016 à Rio (Brésil).

« Je suis très optimiste. C’est difficile de perdre après avoir fourni de tels efforts dans un match, mais nous avons la chance de pouvoir encore qualifier le Sénégal à Rio », a dit le gardien de but international, estimant que la réussite n’était pas au rendez-vous pour le Sénégal, lors de la demi-finale de mercredi.

« Sur toute la durée du match, le Sénégal aurait pu largement remporter la partie », a estimé Pape Seydou Ndiaye, gardien de but de Niary Tally (élite sénégalaise).

Il affirme que ses coéquipiers sont résolument tournés vers la petite finale et croient dur comme fer à la victoire, pour le match à jouer samedi contre l’Afrique du Sud.

« Nous avions à cœur d’offrir le trophée continental au football national, mais les dieux du football n’étaient pas avec nous », a-t-il commenté, appelant le public à venir massivement pousser l’équipe nationale à la qualification aux JO.

Ndiaye rappelle que se qualifier aux Jeux olympiques a toujours été le premier objectif de la sélection sénégalaise. « Les joueurs donneront ce qu’il faut pour l’atteindre », a-t-il assuré.

Défaite mercredi par le Nigeria, 0-1, l’équipe nationale olympique du Sénégal sera opposée à celle de l’Afrique du Sud, battue par l’Algérie, 0-2, pour la troisième place du tournoi, qui est synonyme d’une qualification aux JO.

Finalistes de la CAN des moins de 23 ans, le Nigeria et l’Algérie sont les deux premiers représentants de l’Afrique au tournoi masculin de football des JO de 2016.