Sénégal U23: Ousseynou Thioune, la polyvalence en bandoulière

Sénégal U23: Ousseynou Thioune, la polyvalence en bandoulière

Partager

Replacé dans l’axe de la défense sénégalaise hier contre la Zambie, Ousseynou Thioune a été une fois de plus impérial. Le bonhomme a réalisé le match parfait, assurant la couverture, participant remarquablement dans les sorties de balles et contribuant une fois de plus à la troisième victoire en autant de sorties de l’Equipe nationale des U23.

Titularisé lors des deux premiers matchs comme milieu récupérateur en duo avec Boubacar Cissokho, le pensionnaire de Diambars a fait montre de sa polyvalence en s’offrant un match correct en défense centrale. Un secteur où il a d’ailleurs l’habitude d’évoluer en club. «Je suis un polyvalent. Je peux jouer dans l’axe comme en défense centrale. Cela ne me pose pas de problème. Le coach avait besoin de moi en défense et j’ai répondu présent. C’était pour la bonne cause», soulignera à la fin du match l’une des meilleures satisfactions de l’équipe sénégalaise depuis le début de la compétition.

En duo avec El Hadji Pape Diaw, Ousseynou Thioune n’a pas eu trop de problème de communication. Une entente parfaite à l’image de celle qu’il avait jusque-là avec Boubacar Cissokho, couplé hier dans l’entrejeu avec Nestor Mendy, un autre pensionnaire de Diambars.

Difficile à manœuvrer, Thioune en vrai tour de contrôle de la défense sénégalaise a souvent pris le dessus sur l’attaque zambienne. Très à l’aise à ce poste, il dit ruminer l’espoir d’une première participation aux Jeux olympiques de Rio 2016. Un rêve que le natif de Kolda, déjà médaillé d’or aux Jeux africains de Brazzaville, veut transformer en réalité.

Pour le match des demi-finales contre le second de la poule B mercredi prochain à «Senghor», Ousseynou Thioune devrait retrouver sa place dans l’entrejeu avec le retour attendu de Ibrahima Diédhiou. A moins que Serigne Saliou Dia n’en décide autrement ! Peu importe, un polyvalent goûte à toutes les sauces.