CAN U23 : ALGÉRIENS ET ÉGYPTIENS RENOUENT AVEC LEUR RIVALITÉ TRADITIONNELLE À...

CAN U23 : ALGÉRIENS ET ÉGYPTIENS RENOUENT AVEC LEUR RIVALITÉ TRADITIONNELLE À MBOUR

Partager

Les sélections algérienne et égyptienne, logées dans la poule B de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) des moins de 23 ans, semblent avoir renouvé avec leur rivalité traditionnelle à Saly Portudal où elles sont logées, pour les besoins de cette compétition prévue pour démarrer samedi au Sénégal, rapportent des médias.


« L’entraîneur de la sélection algérienne, le Suisse Pierre André Schürmann, qui avait posé des conditions à son arrivée, surpris de se retrouver avec des membres de la délégation égyptienne, a peu goûté la présence d’une partie des Egyptiens’’, écrit le quotidien sportif algérien Le Buteur.


« La délégation égyptienne avait loué des chambres à l’hôtel Filaos jouxtant celui où les Algériens avaient élu domicile. Cet établissement, expliquait son directeur, avait affiché complet à l’arrivée des Pharaons, ce qui a fait que les quelques joueurs et membres égyptiens ont été logés dans l’hôtel des U23 des Verts, se partageant ainsi les lieux (…)’’, ajoute le quotidien spécialisé algérien.

Selon ce journal, « les Algériens ont tout simplement refusé » cette solution, « arguant que l’équipe nationale égyptienne est leur concurrent ».

« Constatant que le sélectionneur d’Algérie commençait à perdre la boussole, le responsable de l’hôtel a vite fait de le calmer, lui promettant de régler le problème », poursuit le quotidien spécialisé algérien.


« Pour rappel, le sélectionneur algérien avait, dans un passé récent, fermé les portes à la presse lorsque l’EN U23 donnait la réplique au CRB en amical, ou encore en Tunisie lorsqu’il avait ordonné d’empêcher les techniciens égyptiens de venir espionner son équipe », écrit Le Buteur.


« Autre fait, pas très loin du lieu d’hébergement de la délégation algérienne, deux délégations africaines ont été mêlées, il s’agit de celles du Mali et du Nigeria, mais les techniciens des deux formations n’y ont pas trouvé d’inconvénient », rappelle le même journal.


Le quotidien sportif sénégalais Stades, dans son édition de jeudi, avait fait état de difficultés d’hébergement rencontrées par la Tunisie et la Zambie à Dakar.


La CAN des moins de 23 ans démarre ce samedi à Dakar, où les équipes de la poule A joueront leurs matchs, avec le Sénégal, l’Afrique du Sud, la Zambie et la Tunisie.


L’Algérie, l’Egypte, le Mali et la Nigeria forment la poule B, logée à Mbour, capitale de la Petite-Côte sénégalaise.

Les trois premiers de la compétition se qualifient au tournoi de football masculin des Jeux olympiques de Rio en 2016.