CAN U 23 : ‘’IL Y A UNE FORTE ENVIE D’ENTRER DANS...

CAN U 23 : ‘’IL Y A UNE FORTE ENVIE D’ENTRER DANS LA COMPÉTITION’’

Partager

Badara Sarr, entraîneur adjoint des U 23 ans, a noté « une grande envie et de l’excitation » chez les joueurs de l’équipe olympique qui donnent l’impression d’être pressés d’en découdre à cette compétition qui démarre, ce samedi à Dakar.

« On note beaucoup d’envie et même un certain empressement d’entrer dans la compétition »,
a expliqué à l’APS, le technicien qui en tant qu’entraîneur national, a déjà pris part à deux phases finales de CHAN en 2009 (Côte d’Ivoire) et en 2011 (Soudan).

Badara Sarr était l’adjoint de Joseph Koto lors de ces deux compétitions qui avaient concerné les équipes seniors locales.

Le technicien qui a rejoint cette saison l’AS Pikine en ligue 2, après avoir observé plus de deux années sabbatiques, a estimé que la CAN 2015 suscite moins d’effervescence que celles de 2009 et 2011.

« Je n’ai pas noté la même effervescence comparée aux deux précédentes éditions », a-t-il dit relevant que le staff technique n’arrête pas d’expliquer aux footballeurs qu’ils doivent soigner leur
entrée en matière.

« Ils savent après avoir joué pour la majorité les Jeux africains 2015 que le premier match est très important », a dit le technicien.

Tout le monde se bat pour entrer dans les plans de l’entraîneur afin de démarrer la compétition a, en outre, souligné le technicien.

« C’est une très belle compétition interne et le but est de mettre sur pied la meilleure équipe possible devant valablement défendre nos chances », a-t-il poursuivi.

Le Sénégal va démarrer sa compétition contre l’Afrique du Sud, ce samedi à partir de 15h au stade Léopold Séda Senghor.

Les deux autres sélections de la poule A sont la Zambie et la Tunisie.

Dans le groupe B logé à Mbour, il y a les équipes de l’Algérie,
de l’Egypte, du Mali et du Nigeria.

Les trois premières sélections représenteront l’Afrique au
tournoi masculin des JO de Rio.