Can U23 Sénégal 2015 : le Comité d’organisation prêt à 4 jours...

Can U23 Sénégal 2015 : le Comité d’organisation prêt à 4 jours du démarrage de la compétition

Partager
Le comité local d’organisation de la Coupe d’Afrique des nations des moins de 23 ans a annoncé, mardi lors d’un point de presse au salon d’honneur du stade Léopold Sédar Senghor que tout est fin prêt pour un bon déroulement de la compétition prévue au Sénégal (Dakar et Mbour) du 28 novembre au 12 décembre 2015. 

« Six mois après le Chan U20,  on s’apprête à accueillir un autre tournoi, sans doute le deuxième après la Can des seniors. Six mois après, je pense que le Sénégal est prêt à réussir le pari de l’organisation », a affirmé Me Augustin Senghor,  président du comité local d’organisation et par ailleurs patron de la Fédération sénégalaise de football ( fsf ).

Un budget de 700 millions pour l’organisation

« Nous avions un budget prévisionnel de 840.000.000 de francs CFa avec le ministère des Sports qui prend en charge la compétition sachant que c’est le Sénégal qui organise.  Mais, après arbitrage,  un budget de 740.000.000 de francs a été retenu pour l’organisation de la Can U23 ainsi que les primes », a-t-il fait savoir.

Réussir le défis de la participation

« Notre ambition est de développer le football sénégalais à travers cette compétition.  Pour cela, il faut réussir le défis de la participation. Ce sera aussi une occasion de réussir la passe de deux après le Chan U20.  En cas de réussite,  ce sera un défis supplémentaire », a ajouté Augustin Senghor, relevant qu’il y a néanmoins du retard. « Cela peut s’expliquer par le fait que le calendrier était trop chargé avec les compétitions des différentes sélections nationales », s’est-il justifié.

Une haute sécurité attendue

Suite aux menaces terrorises qui circulent au Sénégal depuis les attentats de Paris, le comité local d’organisation a laissé entendre que la compétition se déroulera sous haute sécurité.   » Le même dispositif pris lors de Sénégal-Madagascar (3-0) sera reconduit durant la Can. Nous ne voulons pas trop donner d’informations sur la façon dont la sécurité sera gérée.  Retenez que le commissaire de police et les autorités du pays ont déjà pris toutes les dispositions nécessaires par rapport à ça », a-t-il expliqué, déplorant également l’environnement du stade Léopold Sédar Senghor où sont scotchés les mécaniciens, les garages, les parkings…

Seuls couacs: l’éclairage de Caroline Faye, l’ascenseur de Léopold Sédar Senghor…

Si le comité local d’organisation se dit prêt à accueillir les équipes,  en revanche,  il reconnaît qu’il existe quelques couacs.  « L’éclairage du stade Caroline Faye de Mbour et l’ascenseur du stade Léopold Sédar Senghor sont les seuls choses qui n’ont pas été faites parmi celles que la Caf avait exigé.  Mais, pour Caroline Faye,  le ministère va régler le problème avant la compétition », a dit Me Senghor,  soulignant que  c’est pour cette raison les matchs se joueront un peu plus tôt pour.
« Concernant le manque d’engouement, je pense que cela est vrai. Mais, il faut souligner que nous n’avons pas les moyens de tout faire, c’est pour cela qu’il ya eu ce problème. Nous comptons sur la presse pour mieux faire passer l’information », a estimé le président de la Fédération sénégalaise de football ( fsf ), informant que toutes les équipes arriveront au plus tard ce mercredi.

Pour rappel,  la Can U23 permet aux trois premiers à l’issue du tournoi de décrocher leur qualification pour les Jeux olympiques de Rio (Brésil) 2016.