Partager

Cheikhou Kouyaté, le vice-capitaine des Lions a indiqué dans un entretien avec l’APS avoir, lors du match aller contre le Madagascar, « senti à un certain moment le souffle de l’élimination de la Coupe du monde 2018″.

« A 0-2, oui franchement à un certain moment donné de la partie, j’ai pris peur parce que les Malgaches sont passés à deux reprises au moins à côté de la balle du 0-3 », a expliqué le milieu de terrain, dimanche à la fin de la séance d’entraînement.

« Mais la volonté de survivre et de pouvoir faire une coupe du monde a été plus forte et c’est heureux d’avoir pu revenir dans le match et de scorer à deux reprises », a dit le milieu de terrain de West Ham (élite anglaise).

Cheikhou Kouyaté a souligné que cette rencontre prouve à suffisance qu’il faut être à l’écoute partout en Afrique.

« Le terrain était difficile mais ce n’était pas tout », a reconnu le milieu de terrain international.

Menée par 0-2, l’équipe du Sénégal a réussi à refaire son retard par Mame Birame Diouf et à égaliser (2-2) par Sadio Mané à la fin du coup de sifflet final.

Sur l’adversaire malgache, il a informé qu’il a de grandes qualités et a réussi à bien contrer les Lions notamment en première période.

« Mardi soir, nous serons sur notre terrain et il faudrait aller chercher une belle victoire qui va nous qualifier dans la phase des poules », a-t-il par ailleurs ajouté.

1 COMMENT

Comments are closed.