Partager

L’attaquant sénégalais Sadio Mané a minimisé le coup qu’il a reçu vendredi à Antananarivo, une blessure qui n’est pas de nature à remettre en cause selon lui sa participation au match retour contre Madagascar, prévu mardi à Dakar.


« Ce n’est pas vraiment la peine de s’y attarder, c’est une blessure bénigne », a-t-il dit à la fin d’une séance de décrassage des Lions, samedi au stade Léopold Sédar Senghor.


« C’est une blessure due au mauvais état de la pelouse », a expliqué l’attaquant international, qui n’avait pas jugé nécessaire de se faire consulter pour cette blessure. Il avait été tout de même conduit dans un établissement hospitalier.


Selon lui, celle-ci n’est pas de nature à lui faire rater la rencontre retour prévue contre l’équipe nationale malgache, contrainte au nul par les Lions, vendredi dernier à Antananarivo.

Le footballeur arborait samedi un gros bandage à l’avant bras mais avait pris part le même jour à la séance d’entraînement des Lions.


Aliou Cissé, le sélectionneur national, n’a pas non plus montré d’inquiétude particulière concernant la participation de l’attaquant de Southampton (élite anglaise) au match retour contre les Baréa.


Elu meilleur footballeur sénégalais de l’année 2015, Sadio Mané est l’une des armes offensives de l’attaque sénégalaise.


Le footballeur formé à Génération Foot fait partie de la liste des nominés pour le titre de meilleur footballeur africain décerné par la Confédération africaine de football (CAF) et la BBC (média anglais).