Partager

L’arrière-garde des Lions de la Teranga est prévenue,  Carolus Andriamahi­tsinoro alias « Andrea » attaquant de l’Usma d’Alger est plébiscité par la presse de son pays comme le serial Killer.

Ce n’est pas un attaquant de la trempe des Demba Bâ, Papis Cissé ou Moussa Sow qui sont des renards de surface, Carolus Andriamahi­tsinoro alias « Andrea » est cependant une icône du foot malgache bien méconnu des férus du foot sénégalais.

Attendu, ce mercredi, à Antananarivo, l’attaquant de l’Usma d’Alger finaliste malheureux de la Ligue des Champions édition 2015 est plébiscité par la presse de son pays comme un atout majeur de l’animation offensive des Barea.  L’Epress, un site d’information malgache, croit déjà que l’attaquant du club algérien ne nourrira aucun complexe face à des joueurs sénégalais habitués au haut niveau dans les championnats les plus huppés.

« C’est sûr, Carolus jouera face au Sénégal. C’est un joueur clé pour les Barea, qui possède de très bonnes bases techniques, ainsi qu’une vitesse et une capacité de percussion remarquables. Et aussi, il peut marquer autant du pied droit que du gauche. Il est en forme et a l’habitude des joutes de haut niveau. Jouer au côté d’un des meilleurs joueurs du continent constituera une motivation supplémentaire pour ses coéquipiers », confie  un membre du  staff technique de la sélection malgache à l’Express d’Antananarivo.

L’arrière-garde des Lions est prévenue. Carolus Andriamahi­tsinoro, vice-champion d’Afrique 2015, champion d’Algérie 2014, vainqueur de la Coupe et de la Super coupe d’Algérie en 2013 et nominé au titre de meilleur joueur africain 2015, est donc à suivre comme du lait sur le feu, ce vendredi.