Partager

La 1ère  journée de la Ligue 1 (2015-2016) s’est clôturée par un nul (0-0) entre Diambars et l’Us Ouakam. Une entame de saison marquée par trois faits saillants.  

La nouvelle saison a débuté à l’image de la clôture de la précédente.  Le trio de tête  au sommet n’a  pas lâché prise. Les formations mal en point à l’entame à savoir le Jaraaf et le Casa Sports sont encore entrées des mauvais pieds dans la nouvelle saison par une défaite.  La fortune était diverse pour les promus.

AS Douanes, Ngb… ne lâchent prise

Le trio de tête de la précédente, AS Douanes, Diambars et Ngb  ne s’est pas perdu à l’allumage. Ces équipes n’ont pas lâché prise. Les succès respectifs de l’As Douanes  sur le Diambour (1-0) et Niary Tally  devant  Mbour PC (1-2) permettent à ces formations de rester au  sommet et amorcer le suspens. Diambars a partagé les points avec l’Us Ouakam (0-0). Un léger mieux.

La poisse pour le Jaraaf et le Casa Sports

Les Médinois et les sudistes ne savent plus bien démarrer en Ligue 1. La poisse. Défaits respectivement  par Ngb (3-1) et Suneor (2-1) à l’entame de la précédente saison, le  Jaraaf et le Casa Sports ont marché sur des œufs d’entrée cette saison encore. Ils ont trébuché devant respectivement la Linguère (3-0) et Gorée (1-0).  Le maintien s’annonce déjà.

La fortune diverse des promus           

En général, les retours en Ligue 1 sont très pénibles pour les promus. Le baptême de feu détermine le plus souvent l’avenir dans ces joutes.  Si Gorée après deux ans passés en Ligue 2 depuis l’avènement de la Ligue Pro a reçu son retour  en coupant l’herbe sous les pieds du Casa Sports, le Diambour lui est tombé (1-0) sur une roche, l’As Douanes champion en titre.