Partager

Le Président de l’UFOA ( union des fédérations ouest – africaines de football ) zone A ainsi que de la Fédération sénégalaise de football ( fsf ),  Me Augustin Senghor a réagi par rapport au forfait de la Gambie par le Sénégal, lors de la finale de la deuxième édition de cette compétition.

« Je pense que les règlements sont faits pour être appliqués.  Je me suis posé la question de savoir si en finale de Coupe d’Afrique malgré le règlement de la Caf,  deux équipes peuvent se permettre de dire on va aller aux tirs au but oubien une équipe peut dire, je ne vais pas aux tirs au but », a-t-il déclaré à la fin de la rencontre. Et d’ajouter que ce sont des règlements et des sanctions qui sont prévus.

Me Senghor a par ailleurs précisé que ces sanctions seront tirées « du règlement et du code disciplinaire de la Caf ».

La commission juridique pourrait se saisir du dossier

« Certainement,  la commission juridique qui a été mise en place pour ce tournoi,  va se saisir de ce cas là », a-t-il poursuivi,  relevant que dans ces conditions là, les Gambiens ne peuvent pas être classés deuxièmes, car ils se sont disqualifiés eux-mêmes sachant qu’ils n’ont pas respecté ce qui a été dit en réunion technique, c’est-à-dire que c’est le règlement qui allait être appliqué ».

Du coup, l’arbitre leur a « convoqué, mais ils ont refusé ».  C’est pour cette raison qu’ils ont été « déclarés forfaits ».  C’est le Sénégal qui a remporté le trophée », a expliqué le patron du football sénégalais.  Ainsi,  les hommes de Serigne Saliou Dia succèdent au Mali vainqueur de la première édition disputée à Mbour.