Partager

Le FC Nantes est retombé dans ses travers samedi à la Mosson face à Montpellier (2-1) en encaissant notamment un premier but évitable.

La semaine dernière, Birama Touré avait été à l’origine du but de Georges-Kévin Nkoudou face à l’OM à la Beaujoire (0-1). Dans une moindre mesure, Youssouf Sabaly se sent coupable aujourd’hui d’avoir amené le premier but montpelliérain face aux Canaris et fait son mea culpa. « C’est rageant. Je me sens vraiment coupable sur le 1er but. Je pénalise l’équipe », a-t-il soufflé sur France Bleu Loire Océan. Le défenseur latéral du FC Nantes aura tout le temps de la coupure internationale pour oublier.