Partager

L’Equipe nationale U23 du Sénégal joue cet après-midi la finale du tournoi de l’Union des fédérations ouest africaines de football (Ufoa) contre la Gambie. Une opposition entre deux styles qui promet une belle finale.

Très attendue par le public saint-lousien qui déjà s’est régalé lors des demi-finales pour avoir été gâté par les quatre équipes qui participent au tournoi de l’Ufoa, cette finale aux allures de derby entre Sénégalais et Gambiens met aux prises deux styles de jeu assez différents. L’Equipe du Sénégal s’est présentée lors de son match contre la Guinée-Bissau dans un 4-1-3-2. Un système qui a permis au staff technique de bien contenir l’adversaire et de monter rapidement la balle dès qu’elle est récupérée. Et cela, en passant par le milieu pour développer son jeu sur les côtés où les excentrés cherchent à mettre en selle les attaquants de pointe ou à défaut de procéder par des infiltrations. Cette attitude des Sénégalais renseigne suffisamment sur leur volonté de montrer qu’ils doivent imposer leur jeu à leurs adversaires afin de leur mettre la pression.

L’entraîneur sénégalais Serigne Saliou Dia mise également sur un jeu fait de courtes passes si l’on se fie au travail déroulé jusque-là aux entraînements et sur le jeu collectif produit par ses poulains qui accélèrent toujours au bon moment pour surprendre l’adversaire. Ce style produit par les Sénégalais tranche nettement d’avec le jeu de poche très rapide produit par l’Equipe gambienne. Avec des joueurs véloces et très techniques, elle exploite aussi les côté, mais mise beaucoup sur le jeu long cherchant à mettre en selle les attaquants de pointe dans l’axe du but adverse. Ces Gambiens qui ne seront pas faciles à manœuvrer à cause de leur jeu très physique et de leur jeunesse se sont fait remarquer contre une bonne Equipe du Liberia par leurs capacités à porter rapidement la balle vers l’avant. Soit par des passes rapides ou par de longues passes pour trouver les attaquants. Même s’il est difficile de dire que les équipes vont se présenter cet après-midi sur le même registre, ce qui est sûr, c’est que le public qui fera le déplacement ne risque pas de s’ennuyer avec cette rencontre qui sera un autre test grandeur nature pour l’équipe des moins de 23 ans du Sénégal en direction du Chan 2015 de la catégorie prévu dans deux semaines à Dakar et à Mbour. Une victoire des Sénégalais serait également une bonne motivation pour les joueurs de Serigne Saliou Dia très content déjà de les avoir fait jouer devant le nombreux public du stade Mawade Wade de Saint-Louis.