PARTAGER
Pape Diouf
Pape Diouf

Cette semaine, la mise en examen de Lamine Diack, soupçonné de corruption passive et de blanchiment d’argent, continue de choquer le monde du sport. « Stades » a interrogé Pape Diouf, ancien président de l’Olympique de Marseille, à ce sujet. Ce dernier estime, qu’après son brillant parcours, l’ancien président de l’IAAF méritait autre chose qu’une infamie.

« La mise en examen de Lamine Diack a d’abord provoqué chez moi une énorme surprise. Puis, la surprise a fait place à la tristesse. Au soir de son brillant parcours, Lamine Diack méritait autre chose qu’une infamie. Pour l’heure, il n’est coupable de rien, une instruction étant en cours. Sans préjuger de quoi que ce soit, on connait l’intégrité de l’homme, son franc parler, son respect des règles et des lois. Il est vrai qu’à un certain niveau de responsabilité, on s’expose plus que d’autres et on est même comptable de la faute de ceux qui sont autour »